Géopolitique de l'Open : les gagnants et les perdants

Lundi 8 Décembre 2014, de 14h à 15h
Salle plénière

Cette session interrogera les opportunités et les déséquilibres introduits  par  les mouvements d'ouverture des contenus dans une économie globalisée : open data sur les informations publiques, open data scientifique, open access des publications de la recherche...

Il est encore difficile d’apprécier la créativité et l'innovation que permet l'ouverture de certains contenus. Au-delà des bénéfices espérés, plusieurs déséquilibres sont pourtant perceptibles et sont peu débattus dans la sphère médiatique dominante. Au niveau des éditeurs de contenus scientifiques, comment  l'open access a-t-il été intégré dans  les modèles économiques des éditeurs opérant sur des marchés très différents ? Quelles sont les opportunités et les difficultés rencontrées ? Les mouvements d’ouverture ne conduisent-ils pas à des transferts de valeur, des producteurs de contenus vers d'autres sources de valeurs, comme les  éditeurs de technologies (web sémantique, datamining, big data) ou des fournisseurs de mesures d'évaluation ? Quel en est le risque ? Comment  concilier dans une économie  très concurrentielle, l'enjeu de la protection du capital immatériel national avec l'ouverture internationale  des résultats de la recherche, des données publiques et économiques ?  Quel risque peut-on anticiper concernant la concentration des données sociales et de  la puissance calculatoire sur les  "GAFA"  et comment y remédier ?

Animation : Ghislaine Chartron, Professeure en Sciences de l’information et de la communication titulaire de la Chaire d’« Ingénierie documentaire » au Conservatoire national des arts et métiers, Directrice de l’INTD et Animatrice du Groupe de travail GFII Open Access

Intervenants :

Open Innovation : une ouverture contrôlée
Marie Pierre Van Hoecke,  Conseillère scientifique senior, Délégation interministérielle à l’intelligence économique (D2IE)
Présentation (PDF)

Des concepts Open Data ou Open Access parfois mal compris
Michel Neu, Expert senior Propriété Intellectuelle et Valorisation, CEA
Présentation (PDF)