Innovation dans la livraison des services : les défis du "mode API"

Mercredi 7 Décembre 2016, de 17h à 18h

Les APIs deviennent un modèle de plus en plus répandu pour mettre en œuvre des économies de plateformes autour de données ou de composants logiciels. Le sujet concerne désormais autant les acteurs du contenu (publishers, producteurs de données publiques ou privés) que les fournisseurs de technologies de calcul ou de traitement de l'information (big data, veille, traduction, etc.). Pour les fournisseurs de services, les bénéfices attendus sont multiples : toucher le « middle market », diversifier les usages avec des modèles économiques tirés par la demande (freemium, tarification à l’usage, etc..), gagner en agilité dans les prototypages, etc. Pour les consommateurs, les APIs permettent d'aller plus loin dans la personnalisation des services grâce au mash-up de technologies et de contenus et offrent des garanties sur la continuité de servive. Mais au-delà  de la réflexion sur l’architecture technique des systèmes, le "mode API" nécessite une réflexion sur la structuration des offres, des modèles d’affaires et des niveaux de services et d'organiser la commercialisation de façon spécifique. La production doit-être repensée pour entrer dans une logique de flux et d'économie de services en cascades.

Comment élaborer une offre de services d'information en API ? Quels sont les avantages pour les fournisseurs et pour les consommateurs ? Quels sont les défis en matière d'industrialisation, de monétisation ou de commercialisation des offres ? Quels sont les enjeux juridiques afférents (territorialité des données, responsabilité etc.) ?

Cette table ronde fera intervenir des fournisseurs de technologies et des fournisseurs de données afin d'évoquer les enjeux liés au "mode API", dans la continuité de la réflexion des groupes "Economie de la Connaissance" et "Technologies de la Connaissance" du GFII sur ce sujet.

Animateur : Alain COUILLAULT, Délégué Général, GFII

Intervenants  :