Quel devenir de la société de la connaissance face à l'IA ? (OUVERTURE)

Mardi 5 Décembre 2017, de 9h à 10h15

Auparavant confinée au débat d’expert, l’Intelligence Artificielle est devenue un sujet de société et la matrice de multiples fantasmes sur le devenir de l’homme face à l’émergence des « robots intelligents ». Le sujet polarise de plus en plus nettement l’opinion entre celles et ceux  pour  qui l’avenir que préparent ces technologies est désirable et celles et ceux qui en redoutent les effets sur la protection de la vie privée, sur l’économie ou sur l’emploi. Plus qu’une autre, l’Intelligence Artificielle interroge notre imaginaire, nos représentations des technologies et brouille notre lecture critique, de par le trouble ontologique qu’elle suscite. Entre la vision catastrophiste d’un futur dominé par la machine, hanté par la raréfaction de l’emploi et le désordre informationnel et celle, transhumaniste, d’un avenir ré-enchanté par un compagnonnage toujours plus fusionnel entre l’homme et les robots, rarement une innovation technique aura autant dérouté l’appréciation collective. Mais quelle que soit la perception qu’on en ait, parce qu’elle se nourrit de l’abondance des données et traces numériques générées par l’homme connecté, par ses infrastructures et ses activités, l’IA a vocation à devenir une force de transformation de la société de la connaissance. Pour les professions de l’information, reste encore à déterminer quelles formes pourront prendre ces transformations et quels seront à terme leurs impacts sur notre rapport au savoir, au travail intellectuel et à son économie.  Cette session de lancement invitera des grands témoins de l’IA à partager leur réflexion, décalée et prospective, sur les dynamiques en cours. Charge informationnelle et bulles cognitives, pouvoir de fascination des technologies sur le sujet et sur le marché, automatisation des tâches intellectuelles et futur des collaborations hommes-machines, enjeux éthiques et juridiques… les questions qui seront soulevées durant cette ouverture prospective seront approfondies au prisme des questionnements opérationnels des métiers du GFII durant les deux jours qui suivront.

Mot d’accueil
- Charles Huot,  président du GFII et Responsable Coroporate Developpement d’Expert System

Keynotes
- Claude de Loupy, Président du Comité Scientifique du Forum du GFII et CEO de Syllabs
- Ariel Kyrou, Essayiste, Rédacteur en chef de la revue Visions solidaires pour demain et du site Culture Mobile, membre du collectif de rédaction de Multitudes, enseignant à l’Université de Versailles - Saint-Quentin en Yvelines
PRÉSENTATION (PDF)

Discussion
Modérée par Thomas Parisot, Responsable des relations institutionnelles de Cairn.info et enseignant en  stratégies de publications numériques à l’Enssib